le Tri d'EMMA

Don, Recyclage et Collecte de Textiles

Un développement économique en Afrique

Une délocalisation positive

 

A l’instar d’Emmaüs, qui porte de longue date un engagement fort en faveur des populations déshéritées du Sud, le Relais entretient avec ses partenaires des pays « moins riches » des relations économiques solidaires, pour un développement et un épanouissement mutuel.

C’est ainsi que 3 Relais ont été créés en Afrique, au Burkina Faso, au Sénégal et à Madagascar.

Cette démarche répond à une double nécessité. La première est éthique : le partage d’un même outil de travail permet de créer de l’emploi et des ressources dans ces pays partenaires. La seconde est économique : il devenait difficile de rester compétitif à l’export, en raison des coûts croissants de la collecte et du tri de la fripe en Europe.

La combinaison de ces 2 réalités a amené le Relais à continuer à faire en France ce qui était économiquement viable : la collecte et la préparation d’un produit spécifique, le « mêlé », consistant à retirer tous les déchets et les vêtements d’hiver avec l’exportation. Le reste du tri est réalisé en Afrique, pour fournir ensuite les friperies locales.

Cette « délocalisation positive » a permis la création en Afrique de plus de 350 emplois directs et 10 fois plus d’emplois indirects. L’argent généré par l’activité est toujours réinvesti sur place, donnant lieu à de nombreux projets de développement.

Pour en savoir plus: www.lerelais.org